Icone social AHP

Archives Jules Vuillemin

Version imprimableEnvoyer par courriel


 

Activités passées

  • Le 7 décembre 2013 a eu lieu à Nancy une journée d'études consacrée à Rebâtir l'université, organisée par Roger Pouivet et Gerhard Heinzmann. En savoir plus sur cette journée.

  • Le 15 décembre 2012 a eu lieu à Nancy une journée d'études sur le livre L'intuitionisme kantien de Jules Vuillemin, organisée par Joseph Vidal-Rosset.

  • Novembre 2012 : mise en ligne de la bibliographie générale de Jules Vuillemin, ainsi que de la liste de ses cours au Collège de France et de ses conférences. Ces données ont été compilées par Madame Gudrun Vuillemin, et mises à jour par nos soins. Un catalogue du fonds sera mis en ligne très prochainement.

  • Le samedi 3 décembre 2011 a eu lieu à Nancy une journée d'études sur le livre Mathématiques et métaphysique chez Descartes de Jules Vuillemin, organisée par T. Bénatouïl, Ph. Nabonnand et G. Heinzmann. Les intervenants étaient Roshdi Rashed, Vincent Jullien, Hélène Bouchilloux et Elisabeth Schwartz.

  • J. Vidal-Rosset a publié "Une preuve intuitionniste de l'argument de Diodore-Prior", in Joray P. & Miéville D. (eds), Regards croisés sur l'axiomatique, Travaux de Logique, 20, Université de Neuchâtel et Université de Rennes I, 2011, pp. 103-122.

  • Le 11 décembre 2010 a eu lieu à Nancy une journée d'études sur La logique et le monde sensible de Jules Vuillemin, organisée par Roger Pouivet. Les intervenants étaient François Clément, Pierre Wagner, Hervé Barreau et David Thomasette.
  • Parution de P. E. Bour, L. Rebuschi et L. Rollet (éd.), Construction. Festschrift for Gerhard Heinzmann, London, College Publications, 2010, dans lequel on trouve plusieurs articles abordant Vuillemin ou l'installation des Archives Vuillemin à Nancy.

  • Le 12 décembre 2009 a eu lieu à Nancy une journée d'études sur What are philosophical systems ? de Jules Vuillemin (et plus généralement sur la conception et la genèse des systèmes philosophiques selon Vuillemin). Elle comprenait des interventions de Jacques Bouveresse (Collège de France), Marwan Rashed (ENS Ulm), Joseph Vidal-Rosset et Thomas Bénatouïl (Nancy 2 et Archives Henri Poincaré).

  • Joseph Vidal-Rosset a publié Les paradoxes de la liberté. Arguments logiques au sujet de la contingence, du libre-arbitre et du choix rationnel, Editions Ellipses, Paris, 2009. Cet ouvrage trouve son point de départ dans le maître-argument de Diodore et présente et discute de nombreuses analyses du livre Nécessité ou contingence de Jules Vuillemin.

  • Le 6 mai 2009, a eu lieu à Nancy une journée d'études sur Aristote et Lukasiewicz, organisée par Roger Pouivet et Michel Bastit à l'occasion de la reparution chez Vrin de la traduction française du livre de Jan Lukasiewicz, La syllogistique d'Aristote dans la perspective de la logique formelle moderne (1951). Cette traduction avait été publiée en 1972 chez Armand Colin, dans la collection « Philosophies pour l'age de la science » dirigée par J. Vuillemin et G.-G. Granger.

  • Le 7 mars 2009, le Centre d'Histoire des Sciences et des Philosophies Arabes et Médiévales (CNRS, Univ. Paris 7 et Paris 1) a organisé à Paris une journée d'études sur l'ouvrage de J. Vuillemin, De la logique à la théologie. Cinq études sur Aristote (intervenants: T. Bénatouïl, P. Pellegrin, A. Jaulin et M. Crubellier).

  • En avril 2008, est paru aux éditions Peeters, collection: 'Aristote. Traductions et Études', Jules VUILLEMIN, De la logique à la théologie. Cinq études sur Aristote. Nouvelle version remaniée et augmentée par l'auteur, éditée (avec l'aide d'Alexandre Klein) et préfacée par T. Bénatouïl. Cet ouvrage est disponible sur le site web de Peeters, ou à la librairie Vrin.

Description

Depuis 2004, les archives et la bibliothèque scientifique de Jules Vuillemin se trouvent rassemblées à l'Université Nancy 2, dans le cadre des Archives Henri Poincaré. La donation de ce fonds par la famille Vuillemin constitue un événement unique pour Nancy et la Lorraine, de par la quantité et surtout la qualité scientifique exceptionnelle des documents.

En effet, Jules Vuillemin, décédé aux Fourgs (Doubs) le 16 janvier 2001, compte parmi les quelques philosophes français d'après guerre, reconnus dans le monde entier non pas pour leur style littéraire, mais pour la nouveauté, la pertinence et la rigueur de leurs analyses philosophiques. Originaire du Jura, il passa sa scolarité en Lorraine et occupa comme successeur de Maurice Merleau-Ponty, au Collège de France, de 1962 à 1990, la chaire de « Philosophie de la connaissance ». Refusant toute concession aux modes, il contribua à faire découvrir en France des auteurs aussi importants pour la scène philosophique du 20ème siècle que méconnus, tels que Bertrand Russell, Rudolf Carnap, Willard Quine, Patrick Suppes, Peter Strawson ou même Henri Poincaré. Jules Vuillemin a défendu l'idée d'une philosophie rigoureuse, attentive aux sciences et aux mathématiques. Cette conception est héritée de la tradition anglo-saxonne contemporaine, mais aussi de la philosophie des sciences française autour de 1900, dont Poincaré est la figure emblématique. C'est cet héritage qui a motivé le choix, par la famille de Jules vuillemin, du Laboratoire de Philosophie et d'Histoire des Sciences – Archives Henri Poincaré (UMR 7117 du CNRS) à Nancy, comme lieu d'accueil des Archives Vuillemin.

La bibliographie de Jules Vuillemin (que nous proposons en ligne) comporte vingt-et-un livres et plusieurs centaines d'articles. Ses thématiques s'étendent de l'existentialisme et de l'histoire de la philosophie (tout particulièrement Kant et Descartes) jusqu'à l'histoire et à la philosophie des systèmes, la question de la liberté, l'esthétique, la philosophie de l'algèbre et de la physique. Parmi ses élèves, on compte deux actuels professeurs du Collège de France, mais également des membres éminents d'une large communauté philosophique à l'intérieur et hors de l'Europe, dont de nombreux représentants s'étaient déplacés d'Allemagne, de Belgique, des Pays-Bas, de Suisse, lors de l'inauguration des Archives Vuillemin le 5 mars 2004.

Le fonds Jules Vuillemin, confié aux Archives Henri Poincaré est quantitativement très important. Il comprend :

  • environ 650 ouvrages issus de la bibliothèque de travail de Jules Vuillemin

  • environ 4 mètres linéaires de documents manuscrits (dont certains inédits) classés par Madame Gudrun Vuillemin

  • l'intégralité des oeuvres (livres et articles) de Jules Vuillemin

  • les résumés reliés de ses cours au Collège de France

Toutefois, son importance ne se mesure pas tant à son volume qu'à sa qualité et à la diversité des thèmes traités par le philosophe, aussi bien dans ses cours et ses conférences que dans ses productions écrites. Cette diversité, la technicité de l'oeuvre de Jules Vuillemin, mais aussi une communauté de vues quant à ce que doit être l'activité philosophique, expliquent le choix du Laboratoire de Philosophie et d'Histoire des Sciences – Archives Henri Poincaré effectué par la veuve et les enfants de Jules Vuillemin pour le dépôt de ces archives, dans le but d'assurer leur conservation et d'organiser leur consultation et leur exploitation par les nombreux chercheurs intéressés.

Si, cependant, les Archives Henri Poincaré assurent dans leurs locaux la gestion matérielle du fonds, il a été décidé de créer un Comité scientifique des Archives Jules Vuillemin, chargé d'en piloter l'exploitation progressive, notamment en ce qui concerne les diverses entreprises de rééditions ou de publications de textes inédits de Jules Vuillemin, en sélectionnant les textes à publier, en effectuant le travail de préparation des manuscrits et en assurant une relecture pour accord des textes ainsi préparés. La liste des membres de ce Comité scientifique, sous la présidence d'honneur de Gilles-Gaston Granger, Professeur honoraire au Collège de France (Chaire d'Epistémologie comparative), illustre assez à la fois le rayonnement et la richesse de l'oeuvre de Jules Vuillemin dans le paysage philosophique contemporain.

La mise en ligne du catalogue et d'une partie du fonds sera réalisée en 2012-2013 Une partie des documents, notamment les textes inédits de Jules Vuillemin, ne sera dans un premier temps accessible qu'aux membres du Comité scientifique, en vue d'assurer la première phase de sélection éditoriale. Les Archives Jules Vuillemin seront partie intégrante du portail documentaire des Archives Henri Poincaré.

Chaque année, en décembre, une journée d'études autour d'un des livres de Jules Vuillemin est organisée à Nancy pour discuter des apports et enjeux actuels de l'œuvre de Vuillemin.

Les étudiants et chercheurs souhaitant travailler sur ce fonds (inédits, bibliothèque de J. Vuillemin) sont les bienvenus et doivent prendre contact pour cela avec Gerhard Heinzmann.